Augustin de l’Assomption – Province d’Europe – Jeunes

Bienvenue sur le site de la mission jeunes de l’Assomption. Découvre les aventures à partager à l’Assomption à la suite du Christ.


Propositions Toutes les propositions


être volontaire à l’assomption

J’ai décidé de prendre une année de retraite et je suis donc parti grâce à la DCC et les frères Augustin de l’Assomption en coopération à Madagascar. Concrètement, j’enseigne les maths et la physique au collège lycée Michel Canonne du petit village de 3000 habitants d’Ejeda.

Arthur, volontaire à Ejeda,

Lire la suite

J’ai bien pris le temps de me préparer à ma mission et de faire grandir ma motivation. Un temps nécessaire pour une expérience de vie personnelle, professionnelle et spirituelle.

Clément, mission de solidarité à Madagascar,
Volontaire à Madagascar

Lire la suite

J’ai découvert la joie d’une vie partagée avec 5 frères assomptionnistes qui m’ont conforté dans ma mission. Grâce à leur soutien, j’ai pu continuer à m’investir pour ce lieu Saint en aidant les frères à organiser la bibliothèque du père Etienne Boubet, l’architecte de l’Église de St Pierre, mais aussi en soutenant l’hôpital St Louis de Jérusalem dans l’accueil des malades.

Cyril, volontaire au Centre St-Pierre en Gallicante à Jérusalem,

Lire la suite

Comment Dieu m’appelle t-il ?

Si, pour les chrétiens, tout homme a une vocation, il faut reconnaître que l’on réserve souvent à ce terme un statut bien spécifique, celui du ministère presbytéral ou de la vie consacrée. N’est-ce pas trop réducteur voire frustrant ?

La province d’Europe de l’Assomption

Les assomptionnistes au service de l’unité


La congrégation des Augustins de l’Assomption (A.A.) a été fondée en 1845 par le père Emmanuel d’Alzon. Elle est à la fois moderne et soucieuse de Tradition, c’est à dire sensible à chaque époque, aux grandes causes de Dieu et de l’homme. C’est là sa vocation, découlant de sa devise :
“Que ton règne vienne !”

Nous sommes aujourd’hui présents sur les cinq continents. En disciples de Saint Augustin nous vivons notre foi, prière et apostolat en communauté. Ensemble nous sommes appelés à relever les trois grands défis de l’indifférence religieuse, de l’exclusion et de l’injustice. Nous le résumons ainsi :
“Serviteurs de l’unité dans un monde divisé”